En route vers le désert

l’ Association la Grande Maison de Tlemcen nous a rendu visite, elle témoigne de son séjour a travers ce superbe journal de bord.  Nous vous invitons également a visite le site web de l’association 
En route vers le désert…Séjour culturel et citoyen à Béni Abbes

Continuer la lecture de En route vers le désert

Publicités

Rencontre sur le rôle des OSCs dans le développement local


Une rencontre de deux jours qui sera consacrée à la participation et l’implication des acteurs associatifs dans le développement local : quel rôle y jouent-elles et quel mécanisme de concertations et d’échange avec les autres acteurs pourrait-il se mettre en place pour un développement plus grand et plus efficace.

Entre le 29 avril et le 1er mai 2016 avec plusieurs associations de Béni-Abbés; Taghit, Adrar, Kenadsa, Béchar… des associations partenaires de plusieurs wilayas sont également attendues.

Un printemps fleuri

C’est sans doute le sentiment qui nous vient en voyant ce qui s’est passé dans le cercle des associations de Béni-abbès à l’orée du printemps. Effectivement, Après plusieurs mois de préparation, de programmation et d’accompagnement une floraison d’activités a répandue ses couleurs et ses senteurs sur notre champ associatif local.

Continuer la lecture de Un printemps fleuri

A vos machines ! Prêtes…

Est-il un rêve ou un espoir qui se réalise ? L’association Bayad essaad à sa tête Mme Mouloud Moubarika installe les derniers équipements dans leur nouveau local fraîchement aménagé. A travers l’obtention d’un financement dans le cadre du projet « Tissu associatif, pour un éveil au développement local participatif » Mené par l’ACDC et financé par la UE , l’association développe un projet en direction des femmes a travers le lancement d’un atelier de couture.IMG_2388

Bayad essaad voulais depuis longtemps mener une activité envers les femmes en difficultés socio-économiques, son objectif: l’accompagnement de la femme à jouer un rôle productif et effectif  dans la société.

Le projet est né en marge des activités d’alphabétisation destinée aux femmes et aux jeunes filles , une enquête de terrain a permis aux militantes de mieux  comprendre les besoins , contraintes et aspiration de ces femmes.

Cet atelier ouvre ses portes sur une poignée de couturières, l’enjeu aujourd’hui pour Bayad essaad est de faire de cette espace un lieu d’émancipation et de réussite sociale, un modèle, qu’elle espère, permettra de rallier d’autres femmes à leurs cause.

 » De la musique avant toute chose.. »

«De la musique avant toute chose.. »… Ce premier vers du poème de Verlaine pourrait être le titre du projet de l’association Hillal Saoura de Béni Abbes.

Hillal Saoura l’une des plus anciennes associations de la région a été fondée par des artistes et amoureux de la musique et du rythme.

El Maya, El Hadra, des styles musicaux ancestraux alliant poésie, chant, danse et musique font partie de l’histoire et de la vie de cette oasis du sud.

Au fil des générations, les rites et modes de vies ont changé, en oubliant au passage ces moments de recueillement et de ‘Zhou’ collectifs qui rythmaient nos quotidiens.

Depuis plusieurs années l’association œuvre à sauvegarder et promouvoir ce patrimoine immatériel. Hillal Saoura  garde en elle cette conviction que l’essence même de la vie oasienne réside dans ces textes partagés. Elle les retravaillent et veille à les transmettre.

IMG_2320
 – activités d’animation Février 2016 –

 

C’est ainsi qu’un projet est né : « Une enfance épanouie pour une culture plurielle » ce consacrant aux enfants et aux adolescents et qui s’articule autour de la mise en place d’activités ludo-pédagogiques avec l’intérêt de faire découvrir la richesse du patrimoine local mais aussi des cultures d’ailleurs.

Appel à participation

l’association El bessma de Béni-Abbes des personnes handicapées a lancé en 2015  un projet de soutien et prise en charge d’enfants IMC.

Pour que l’ouverture du club avec ses différents espaces Ludo-pédagogiques, quelques travaux de réfection sont nécessaire.

Une série de chantiers de volontariat sont programmés pour le mois de février 2016.

Associatifs, parents, animateurs – ices, citoyens – ennes …sont invités a ce joindre à ces moments d’entraides et de solidarités.

Pour plus d’infos Annonce

Sept ans d’action, sept ans d’apprentissage…

Il nous faut clôturer ! oui il faut passer à autre chose, oui c’est sure que le moment est bien venu !

Que nous le voulons vraiment l’est moins mais quand il faut y allez il faut y allez…

Depuis 2010,  de cette rive de la Saoura, ou nous avons échouée avec notre modeste bagage proposant de  construire un projet local de développement, Béni-Abbés nous a enseigner énormément plus que nous n’avons put lui apporter.

Durant ces années, ce que nous sommes devenus, aujourd’hui, c’est à cette population exceptionnelle qui a sut, qui a put, de la rudesse du désert, de son aridité, de son inhospitalité redéfinir la place de la ‘ »mains dans la mains' » que tout etre humain ne devrait jamais oublier.

Elle nous a enseigné, avec tant d’humilité, la place de l’humain central, la place de la vie sacrée, celle de la pluie espérée, de l’eau remerciée de l’amour éternelle, du vent insondable et spirituel, nos places, à tous en réalité, sur ce cailloux qui nous sert de demeure.

Que représente a cette échelle la petite malle technique que nous lui apporterons, ces petits codes utiles que nous lui révélerons ces savoirettes qui devraient rougir au sens du faire ensemble et de la patiente que nous enseignera ce désert profond.

Ce petit mot donc pour annoncer cette clôture à nos sœurs et frères qui ont construit ensemble et rendu possible et faisable un projet de développement collectif local au milieux du désert ! un petit message aussi aux amis d’ici et d’ailleurs qui comme nous travaillent au quotidien aux meilleurs dans ce monde incertain.

Tanmirth.